ANNEE UNIVERSITAIRE

2021-2022

Cours animé par Jean-Marc BERTET
7 séances de 4h — mercredi 18h30-22h30 au Cercle de bridge

 

Le cours étudiera des extraits de film selon le programme suivant:

 
22 Janvier « Josey Wales hors-la loi » (1976) de et avec Clint Eastwood
Vengeance, reconstruction de soi et rencontre avec l’Autre sont au cœur de ce film où Clint Eastwood interroge le mythe de la conquête de l’Ouest après la guerre de sécession, la violence permanente et la possibilité, d’un « vivre ensemble » au-delà des différences.


5 février « La Fleche brisée » (1950) de Delmer Dave avec James Stewart et Jeff Chandler
L’histoire du grand leader apache Cochise et de son ami blanc Tom Jefford pour tenter d’établir paix et cohabitation entre Apaches et Américains. Basé sur un fond de vérité historique le film montre les complexités des relations et les doutes des protagonistes dans un contexte devenu légendaire de la résistance Apache.


4 mars Le Bon, la Brute et le Truand (1966) de Sergio Léone
Troisième volet de la trilogie de Léone qui a créé le western spaghetti en référence à l’origine du réalisateur. Les anciens codes western conquête de l’ouest, relations amicales ou hostiles avec les indiens, héroïne objet de convoitise, héros rédempteur disparaissent pour laisser place à une forme de désenchantement et de cynisme des personnages. Des « gueules » sont mises en avant dans les plans serrés sur les visages et regards qui sont la signature de Leone dans ses westerns. La musique d’Ennio Morricone venant sublimer l’histoire de ces trois marginaux individualistes et prêts à tout pour trouver la fortune. Clint Eastwood, Eli Wallach et Lee Van Cleef incarnent ce nouveau regard sur l’Amérique de la conquête de l’ouest.

COURS REPORTES SUR LA SAISON 2020-21


29 SEPTEMBRE Little Big Man (1970) Arthur Penn avec Dustin Hoffman, Faye Dunaway, Chief Dan Georges.
Un western contre-culture qui veut dénoncer métaphoriquement la guerre du Vietnam et s’interroge dans cette longue saga qu’est la vie du héros Jack Crabb sur les origines violentes et génocidaires des Etats-Unis. Les Indiens, en l’occurrence les Cheyennes sont montrés dans toute leur humanité avec leurs propres contradictions et leur destin de victimes. Le mythe du héros américain, le général Custer est taillé en pièces comme il le fut avec le 7ème de cavalerie à Little Big Horn la seule grande victoire militaire des Amérindiens. L’identité floue du personnage incarné par Dustin Hoffman passant sans cesse du monde blanc au monde rouge pose la question de l’identité étasunienne.


14 OCTOBRE La charge Héroïque (1949) de John Ford avec John Wayne.
John Wayne, dans le rôle du colonel Nathan Brides à la veille de la retraite, tente de préserver la paix et la cohabitation entre Apaches et américains sur fond de nostalgie de la conquête de l’ouest et de son questionnement face à l’impulsivité de la jeunesse qui veut tout posséder. La rivalités entre les deux lieutenants pour séduire la seule femme du fort et leurs oppositions face aux amérindiens montrent les différents positionnements des Etats-Unis dans la conquête de l’ouest . Tourné dans le sanctuaire cinématographique de John Ford à Monument Valley en Arizona, ce classique porte toute la mythologie de l’Ouest.


18 NOVEMBRE 7 hommes à abattre (1956) de Budd Boetticher avec Lee Marvin et Randolph Scott
C’est l’histoire d’une vengeance sur fond de conquête de l’ouest américain. Le ressort de celle-ci est une des composantes de la vision américaine dans laquelle un crime doit être puni au-delà de la justice institutionnelle. Un questionnement toujours d’actualité dans le débat sur la possession d’armes. Le mythe des origines de la violence primaire est dépeint dans les frontières de l’Amérique entre monde sauvage et civilisé et pose la question de la valeur de la liberté individuelle poussée à ses limites.


2 DECEMBRE Rio Bravo (1959) de Howard hawks avec John Wayne, Dean Martin, Angie Dickinson
Le héros, shérif de son état fait face au puissant éleveur dont il détient le frère prisonnier après qu’il a commis un crime. Aidé par un alcoolique notoire, un vieux baroudeur à demi estropié et une jeune tête brulée, il doit affronter un adversaire en apparence bien plus puissant que lui. Ce huis clos sur fond de conquête de l’ouest veut mettre en avant les valeurs de courage, d’abnégation, de droiture que l’Amérique cherche à incarner en reconstruisant le mythe de ses origines et des pionniers et de leurs vertus supposées. Les ambigüités des personnages, la relation amoureuse contrariée qui se dessine entre le sheriff Chance (John Wayne) et la femme insoumise Feathers (Angie Dickinson) veulent montrer que l’idéal vertueux proclamé est perturbé par les interrogations existentielles de chacun des personnages d’une Amérique en recherche de valeurs fraternelles.

Contacts et inscriptions: 
12, BD DE LA LIBERATION
05000 GAP


 Onglet  "s'inscrire"
ci-dessus 

ou le mail
academio05@gmail.com

ou appeler le
06 75 08 78 32

Connexion

Identifiez-vous
ou enregistrez un nouveau compte


Copyright © 2021 academio05.fr - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Mentions légales|  Site réalisé par CFG MEDIAS06 et hébergé par OVH |